Gemmano

Gemmano

Le plus grand patrimoine de Gemmano consiste sans aucun doute dans la beauté et dans la variété de son paysage naturel, son territoire étant peut-être le plus intact et le plus intéressant de toute la zone de Rimini. Nombreux sont les aspects extraordinaires des éléments qui le caractérisent, du point de vue tant scientifique que touristique. Les grottes d’Onferno, la vallée du Ventena, les calanchi, les sentiers qui conduisent aux bourgs ruraux et les panoramas en font une étape obligée pour ceux qui désirent découvrir un site isolé dans des collines oubliées par le temps.
Le nom du pays semble être lié à son écusson, tout à fait singulier, représentant une main qui soulève vers le ciel un anneau doté d’une énorme pierre précieuse. La tradition affirme en effet que le toponyme est à rattacher à un beau joyau offert en cadeau à une épouse des Malatesta, seigneurs de ce château aux XIVe et XVe siècles. Cette interprétation n’est toutefois pas partagée par les experts qui se réfèrent plutôt à l’ancien “ fundus Geminianus”, un terrain ayant appartenu à la famille Geminiana citée sur deux inscriptions romaines retrouvées à Montefiore Conca. La position actuelle du centre habité remonte au Moyen Age, période de développement des fortifications édifiées sur les cols.

A VOIR

Bien que Gemmano fut un château très convoité, il ne reste que très peu de témoignages de son important passé (comme par exemple ses anciens murs récemment restaurés). En effet, le village a été complètement détruit par les bombardements de septembre 1944, lors de la Seconde Guerre mondiale. La destruction n’a toutefois pas endommagé son patrimoine naturel, celui-ci conservant toute sa beauté originale.
Il faut citer notamment les grottes d’Onferno, les seules grottes naturelles de la vallée du Conca, lieu d’anciennes légendes encore présentes dans leur inquiétant toponyme. Leurs galeries ont été créées par un petit torrent qui a creusé pendant des milliers d’années le rocher gypseux sur lequel se dressait le Castrum Inferi. Ces grottes, aux dimensions limitées, sont très suggestives et très intéressantes du point de vue spéléologique et faunistique; elles ont été équipées pour les visites.
Depuis le 19 février1992, la zone d’Onferno est devenue un site protégé et une réserve naturelle orientée.
A cette occasion, un projet de récupération de l’ancien château d’Onferno a été approuvé pour la transformation de la structure en un centre pour visiteurs, point idéal pour l’organisation de semaines dans la nature.
Parmi les lieux de culte populaire, il faut signaler sur le territoire de Gemmano la petite église Santa Maria di Carbognano, qui conserve un beau tableau de la Vierge du XVIe siècle. La magnifique vallée du torrent Ventena est sans aucun doute l’un des plus beaux sites naturels du territoire de Rimini, lieu idéal pour des parcours à pied, à vélo et à cheval.

Informations:
Mairie: Piazza Roma. 1 - Tél. 854060
Pro Loco: Piazza Roma, 1 - Tél. 854060
Grottes d’Onferno: Cooperativa Grotte - Via Castello. 83 - Tél. 984694 (ouverture de juin à septembre 9h –12h/15h – 19h; avril, mai et octobre, samedi après-midi et dimanche; autres mois, dimanche après-midi).